Logo Lamed.frhttp://www.aish.comAccueil Lamed.fr
Résultat : 23 réponse(s)
La Nature a-t-elle une Âme ? le rabbin Elie EBIDIA
Tou Bichevath, c’est le nouvel an des arbres, la fête qui inaugure les prémisses du bourgeonnement et la montée de la sève …
Les films de religion le rabbin Elie EBIDIA
Harry Potter, le Seigneur des Agneaux, Star Wars, ne seraient-ils pas des films " religieux "?
Rêver la Palestine : un roman pour les enfants ? le rabbin Elie EBIDIA
Rêver la Palestine … le joli titre. Et poétique. Remarquez l'absence de la préposition DE. On dirait que Rêve et Palestine ne font plus qu'un, se fondent dans l'esprit de l'enfant-narrateur.
Haggadah de Pessah - Où est passé Moïse ? le rabbin Elie EBIDIA
Pourquoi Moïse, personnage central de la narration biblique, est-il quasiment absent du récit de la Haggadah ?
Le respect de l'autre: une condition pour acquérir la Torah le rabbin Elie EBIDIA
Les 49 jours qui séparent, dans le calendrier juif, la sortie d'Egypte du don de la Torah devraient logiquement être vécus dans la joie et l'attente empressée. Or, la nature de ses jours a changé durant l'histoire.
Toujours plus vite, toujours plus loin?  le rabbin Elie EBIDIA
Aujourd'hui, la vitesse est devenue une donnée essentielle dans notre façon d'appréhender le monde. Pas la vitesse physique, corporelle, mais une vitesse de contrôle et d'action à distance grâce à la foudroyante évolution des technologies.
Les dogmes contre la Religion le rabbin Elie EBIDIA
Le danger qui menace la religion aujourd'hui, ce n'est ni l'atheisme ni le scepticisme, mais le dogme religieux lui-même qui s'impose par le biais d'une foi violente, une foi corrompue et irrévocablement pervertie dès lors qu'elle promet le Salut par l'extermination de l'Autre.
Yom Yerouchalaim : Fête de l'Unité le rabbin Elie EBIDIA
Jérusalem est ancrée au coeur du vécu juif, enracinée dans les tréfonds de sa conscience.
Dieu à la Une le rabbin Elie EBIDIA
" Le vingt-et-unième siècle sera religieux ou ne sera pas ", disait André Malraux, il y a 40 ans. Cet été, Dieu a fait son retour sur les manchettes de la presse écrite. Petit tour d'horizon.
Le noir désir de Bertrand Cantat le rabbin Elie EBIDIA
Le drame de Vilnius repose la question de l’adéquation entre les valeurs que l’on défend et nos actions personnelles.
Merci, Benny LEVY (zal) le rabbin Elie EBIDIA
Nous ne remercierons jamais assez Benny LEVY de nous avoir montré qu’il était possible de sortir de la religiosité frileuse pour aller vers le questionnement constituant, d’instaurer entre notre subjectivité et la lettre et tout l’espace de la signification.
L'art du Hidour le rabbin Elie EBIDIA
Dans la pratique des commandements, il existe une notion qui vient comme se greffer sur eux : la dimension du hidour. De quoi s’agit-il ?
La mémoire en question le rabbin Elie EBIDIA
Journée de la mémoire…mais pour se souvenir de quoi ?
Morales du Judaïsme n°1: Une morale du présent le rabbin Elie EBIDIA
Pour le judaïsme rien ne vaut l’action concrète.. Mais que faire pour qu’un lien réel se fasse entre l’abstraction des livres et l’action concrète ?
Morales du Judaïsme n°2: Morale et bonne conscience le rabbin Elie EBIDIA
Si l’homme prend conscience de sa dimension changeante, il peut intégrer l’idée d’un monde qui peut changer et que l’on peut parfaire. Il n’y a pas de schéma préétabli du fonctionnement moral du monde. Le cadre est sans cesse à réinventer.
Morales du judaïsme n°3: Les principes et l'intempestif le rabbin Elie EBIDIA
On choisit la morale, mais on ne choisit pas toujours les façons de la faire vivre car l’exigence morale est souvent intempestive.
Roch Hachana: l'éveil au souvenir le rabbin Elie EBIDIA
Roch Hachana est remémoration plus que commémoration et pourrait s’appeler Fête de la Conscience, toute entière concentrée sur cet extraordinaire révélateur de la grandeur humaine : le pouvoir de se dire, le pouvoir de dire JE.
Morales du judaïsme n°4: Morale et dualité le rabbin Elie EBIDIA
La conscience morale est en définitive conscience de la possibilité d’une faille, d’un basculement, conscience de la fragilité concomitamment à l’idée d’une grandeur, l’humain en l’homme.
Yom Kippour ou la vision globale le rabbin Elie EBIDIA
A Kippour, D.ieu envisage le monde et les hommes comme au premier jour de la Création: une vision unifiée où les actions terrestres ne sont pas pesées selon la stricte arithmétique de la justice terrestre mais dans la dimension d'unicité divine absolue.
1 semaine 1 Paracha : BO le rabbin Elie EBIDIA
Une semaine une Paracha : BO

Auteur : Rav Elie EBIDIA
Durée : 00:04:07
Date : 2010

1 semaine 1 Paracha : LEKH LEKHA le rabbin Elie EBIDIA
1 semaine 1 Paracha : LEKH LEKHA

Auteur : Rav Elie EBIDIA
Durée : 00:04:46
Date : 2010

La joie de 'Hanoucca: nécessaire ou facultative? le rabbin Elie EBIDIA
A 'Hanoucca la survie spirituelle du peuple juif importait plus que son sauvetage matériel...
Pessah et la liberté le rabbin Elie EBIDIA
Pessah et la liberté

Auteur : Rav Elie Ebidia
Durée : 00:56:48
Date : 26/03/2012

Résultat : 23 réponse(s)
...
.

2 Heshvan 5778
(Dimanche 22 Octobre 2017)

.
...